samedi 11 mai 2013

mon métier...


On me dit « quel étrange métier »
Que fais-tu chez toi si donc tu travailles?
J’accueille ces bébés que l’on m’a confiés.
Durant deux ou trois ans, je vais les aimer,
Les écouter, les éduquer et les soigner.

Que de petits repas que je dois préparer,
Que de petites fesses que je dois nettoyer !
Cris et pleurs je dois supporter.
Mais gros câlins vont vite me consoler.
Et quelle somme de tendresse tous m’ont donné !
Promenades, chansons, peinture, pâte à modeler,
C’est sûr, jamais nous pourrons nous ennuyer.
Un beau matin, petit bout’chou va arriver,
Par des parents inquiets il me sera confié,
Et je devrais l’aimer ni trop ni pas assez

Bébé, papa, maman je devrai rassurer
Mais un jour petit bout d’homme va me quitter.
A l’école il ira, il faudra assumer…
Avec un tout petit je vais recommencer…
Patiente et souriante j’essaye de rester.
Je suis fière, c’est un très beau métier !
(auteur inconnu)