jeudi 5 décembre 2013

Le Blé de l'espérance

Tradition Provençale : Le blé de la Sainte-Barbe
Autrefois, dans les fermes, il était de tradition, le 4 décembre, jour de la Sainte Barbe, de semer dans de petites assiettes un peu de blé de la récolte précédente. S'il poussait bien cela signifiait que la prochaine récolte serait bonne.
De nos jours, la tradition se perpétue et le blé, semé dans trois coupelles (rappel de la trinité), sert à la décoration de la table de la Veillée Calendale.
Le 24 décembre au soir, la maîtresse de maison coupe les pointes du blé que les enfants déposent dans l'étable pour accueillir l'enfant Jésus à minuit.
Le 25 décembre, les coupelles de blé orneront encore la table tout le jour, entourées de rubans rouge et jaune.
Ce n'est qu'à partir du 26 décembre que les coupelles de blé orneront la crèche sans les rubans pour représenter des champs.
Puis, après l'épiphanie, ces blés seront plantés directement dans la terre de la campagne provençale. 
 
En vendant de petits sachets de blé de la Sainte Barbe, l'Association Blé de l'Espérance allie cette jolie tradition à la possibilité d'acheter du matériel pour les enfants hospitalisés.

Les enfants avaient décorés leur coupelles la semaine dernière et ce matin nous avons donc planté notre blé de l'Espérance.