mardi 10 mars 2015

Art plastique : peinture à la paille

Cette semaine et ce matin en particulier je vais proposer aux enfants comme atelier d'art plastique :

la peinture à la paille = peinture soufflée 


Souffler de la peinture sur une feuille, en voilà une manière encore différente d'aborder une activité artistique de peinture!
Cela convient pour les enfants à partir de 2 ans, encore faut il s'assurer au préalable que l'enfant sache bien souffler dans la paille (au lieu d'aspirer).
Matériel?
- Paille

- Pipettes
- Peinture diluée dans l'eau
- Papier épais (cartonné...)
- une aiguille ou épingle éventuellement
- de quoi protéger le chantier et l'artiste

- liquide vaisselle (rajouté au fil de l'atelier ;-) )

Sur le site :S'éveiller et s'épanouir de manière raisonnée il était proposé de mettre simplement la peinture liquide et ensuite de souffler dessus.

J'ai voulu rendre la séance encore plus ludique, et nous avons utilisé des pipettes pour aspirer la peinture et l'asperger l'appliquer sur la feuille : mine de rien cette petite variante permet de faire travailler la "pince" et initie à l'utilisation des crayons et au graphisme ;-)
Les enfants ont très vite compris l'astuce et se sont presque plus amusés à remplir et vider les pipettes qu'à  souffler sur les flaques gouttes de peinture.

 Dans un premier temps nous avons confectionné nous même nos peintures liquides,
3 couleurs primaires : jaune, bleu et rouge
et ensuite nous avons mélangé 
jaune et bleu = vert
rouge et jaune = orange
rouge et bleu = violet 


une pipette par couleur, une paille par enfant et... à chacun de s'amuser !!!!





comme le fait de souffler n'avait pas l'air de trop les captiver j'ai eu l'idée de rajouter une goutte de liquide vaisselle dans chaque pot et là d'un coup c'était beaucoup plus drôle !

on souffle pour faire plein de bulles et on pose la feuille dessus pour voir les bulles s'imprimer :



on pose le pot sur la feuille et on souffle pour faire déborder les bulles qui viennent décorer la feuille :

Une nouvelle séance où j'ai proposé une activité et qui a été modifiée au fil des envies des enfants : ils se sont bien amusés !


Pendant que les oeuvres sèchaient nous sommes allés jouer dans la cour 


Un moment comme il en arrive souvent chez Alain et Hélène :
Une "grande" qui aide un plus petit.
 Chez nous pas de"sectorisation" bébé, moyen et grands tout le monde est réuni ; cela pousse les plus petits à imiter leurs aînés et les plus grands à faire preuve d'empathie ce dont ils ne manquent pas : instants de bonheur dont je ne me lasse pas.

J'aime voir cette solidarité spontanée :