jeudi 13 novembre 2014

Le sable de lune....

Ce matin c'est donc "armée" de mes grands bacs que j'ai proposé aux enfants cette nouvelle activité "Patouille" : tout d'abord le riz


Pour Lola un graaaaaaaaaaaaand moment de pur bonheur, sa petite langue sortie elle a passé un long moment à transvaser, remplir, vider... et le tout dans un calme... 

Enorme succès aussi auprès de Yuna et Heïdi, 
Yuna revient au bac régulièrement on sent qu'elle y trouve un réel intérêt dans ses expériences et ses découvertes : j'adore ! je passerais des heures à observer les enfants ainsi...

Mes bacs sont assez grand, mais juste pour qu'un seul enfant y trouve son espace pour patouiller à son aise, j'ai donc lancé la 2ème texture : le sable de Lune...
aaaaaaaaaaaaaah mais alors là c'est LA découverte !!!

Vous auriez vu ces visages rayonnant lorsque chacun leur tour ils ont pu pétrir et jouer avec : de quoi illuminer tout la journée !



Au début Lola était plus réticente qu'avec le riz et finalement elle a préféré : donner des formes avec les ustensiles l'a beaucoup amusé ; Heïdi c'est de loin la texture qu'elle a préfèré, elle a trouvé amusant de faire de la musique avec le riz dans les petites bouteilles plastique mais la manipulation ne l'a pas plus convaincue que cela alors que là...
construire, détruire, recommencer à l'infini : un grand moment !



Yuna quand à elle n'a visiblement pas de préfèrence pour l'une ou l'autre texture, elle passe de l'un à l'autre s'arrête, y retourne, recommence :oh mince déjà l'heure d'aller se promener...
A peine rentré elle y est retournée, puis après le repas... j'imagine que dès son réveil les bacs vont être à nouveau investis.



Une expérience plus que concluante, je pense l'étendre à un nouveau bac afin que lorsqu'il y a 3 grands chacun puisse avoir le sien, peut être que ce sera avec de la semoule : à étudier.

Il va falloir que je revoie également le lieu pour ses expérimentations : notre grande table est trop haute avec les bac dessus, les enfants ne sont pas installés assez confortablement à mon sens.
J'ai déjà ma petite idée...
Faut que je trouve également une grande bâche à mettre au sol : il y a "quelques dommages collatéraux" :-)

L'atelier : pelle et balayette qui s'en est suivi a tout autant été apprécié que la patouille :-D

En tout cas ravie du succès remporté